L’importance des voix-off en radio : Donner vie aux ondes

Dans l’univers de la radio, les voix-off jouent un rôle crucial en créant une expérience auditive captivante pour les auditeurs. N’ayant pas d’image, tout repose sur le son, et donc, la voix. Que ce soit pour annoncer des émissions, présenter des publicités ou narrer des histoires, les voix-off apportent une dimension unique à la radiodiffusion.

Créer une identité sonore distinctive

Les voix-off en radio jouent un rôle essentiel dans la création d’une identité sonore distinctive pour une station. Chaque station de radio aspire à se démarquer de la concurrence et à être reconnue instantanément par les auditeurs. Une voix bien choisie peut devenir un élément clé de cette identité sonore.

Lorsqu’une personne allume la radio, la première chose qui la frappe est souvent la voix qui lui parle. Une voix distinctive, chaleureuse, énergique ou même excentrique peut immédiatement attirer l’attention et susciter l’intérêt des auditeurs. Cette voix devient une partie intégrante de l’expérience radio et crée une connexion émotionnelle avec l’audience. Les auditeurs fidèles d’une station de radio peuvent souvent reconnaître instantanément la voix d’un animateur ou d’une voix-off spécifique, même avant qu’ils ne se présentent. 

En plus de la voix elle-même, les éléments techniques tels que la qualité sonore, l’égalisation et l’utilisation d’effets sonores spécifiques peuvent contribuer à créer une identité sonore distinctive. Par exemple, certaines stations de radio peuvent choisir d’utiliser des voix-off avec une réverbération subtile pour donner une impression d’espace et de profondeur à leur son. D’autres peuvent préférer des voix plus claires et nettes pour une approche plus moderne et professionnelle.

Outre l’identité de la station dans son ensemble, les voix-off peuvent également contribuer à l’identité de certaines émissions spécifiques. Par exemple, une émission de musique alternative pourrait avoir une voix-off jeune et dynamique pour correspondre à son public cible, tandis qu’une émission de débats politiques pourrait opter pour une voix-off plus sérieuse et autoritaire.

A chaque émission sa personnalité

Sur une même station radio il y a pléthore d’émissions différentes, traitant de sujet aussi divers que variés. Ainsi, l’habillage d’émission sera différent et personnalisé en fonction de l’image que véhicule cette émission. 

Mais tout d’abord, quelle est la différence entre habillage radio et habillage d’émission ? 

L’habillage radio (ou habillage sonore) désigne tous les effets sonores appliqués pour une station radio, que ce soit les jingles, les top horaires, ou encore… les habillages d’émission. Donc oui, les habillages d’émission font partie des habillages radio. 

L’habillage d’émission désigne donc tous les effets sonores, mais pour une émission au sein de cette station radio. Il s’agira donc du jingle de l’émission, de l’intro de l’émission, ainsi que de l’outro, de brefs éléments sonores tout au long de l’émission permettant de retenir l’attention de l’auditeur, etc.

Et la voix-off dans tout ça ? Eh bien prenez une émission diffusée le mercredi après-midi, destinée à un public plutôt jeune. La voix utilisée pour l’intro ou l’outro de cette émission sera drastiquement différente de celle choisie pour une émission diffusée la nuit et dont le concept repose sur des histoires d’horreur ! Même si rien n’empêche un(e) comédien(ne) voix-off de prêter sa voix aux deux émissions, mais dans un style totalement différent!

Les voix-off apportent une dimension de personnalité aux émissions radio. Les animateurs de radio peuvent par ailleurs utiliser des voix-off pour créer des personnages fictifs ou pour donner vie à des interviews en utilisant des voix différentes. Cela permet de rendre les émissions plus dynamiques et engageantes pour les auditeurs. Les voix-off peuvent également ajouter de l’humour, de l’émotion ou du suspense, créant ainsi une expérience radiophonique immersive.

Ma voix en radio

Je suis récemment devenue la voix officielle de la radio RJR à Reims. J’ai d’abord commencé par faire quelques voix éparses pour eux, comme des annonces d’events ayant lieu dans la région, des concerts, puis plus récemment deux habillages d’émission. 

Dans un souci de modernité, ils voulaient changer leur voix d’antenne. 

Mais qu’est-ce qu’une “voix moderne” de radio ? Eh bien là encore, c’est très subjectif et dépend entre autres du public visé. Pour l’équipe de RJR, ils recherchaient une voix jeune, mais surtout naturelle, comme si (et je dis bien comme si) aucun effort n’avait été fait pour enregistrer cette voix, presque avec un flegme dans la voix. Après plusieurs discussions, nous nous sommes faits la réflexion que le podcast prenait de plus en plus de place par rapport à la radio. Et les personnes qui animent ou habillent les podcasts ne venant pas nécessairement de la radio, proposent avant tout du contenu, et non une voix particulière ou une technique avancée. Les auditeurs sont de plus en plus habitués à entendre des voix comme dans la vie de tous les jours, sans fioritures.

Après plusieurs essais, nous sommes arrivés à trouver le bon dosage de “naturel”, mais bien sûr professionnel. Et nous en sommes arrivés là :