La voix-off : un métier passionnant et en constante évolution

Le métier de voix-off en constante évolution

illustration du métier de voix-off

La voix-off est un métier passionnant qui consiste à prêter sa voix à des productions audio ou vidéo telles que des publicités, des films d’animation, des documentaires ou des émissions de radio. Les voix-off peuvent également être utilisées pour des applications comme les systèmes de navigation GPS ou les livres audio. Le but de la voix-off est de donner vie aux images, de les accompagner, de les mettre en valeur, de les rendre plus impactantes ou encore de les rendre plus compréhensibles.

Il existe des dizaines de catégories : e-learning (formation en ligne), répondeurs, voix pour des vidéos d’entreprise, etc. A chaque catégorie, une intonation différente est demandée, bien spécifique. Par exemple, il est inconcevable d’utiliser une voix dite « promotionnelle » pour une formation professionnelle en ligne. Dans ce cas, on recherchera plutôt à adopter un ton professionnel et académique.

S’adapter à chaque support constitue une nouvelle expérience à chaque projet. Cela demande beaucoup de travail, et de la technique. Les supports dans lesquels on fait appel à des voix-off sont nombreux. Les publicités à la télévision ou à la radio en sont un exemple courant. Les voix-off sont également utilisées dans les documentaires pour donner des explications sur des faits ou des événements. Les émissions de télévision font également appel à des voix-off pour commenter les actions qui se déroulent à l’écran, et également pour les programmes disponibles en audio description. Les jeux vidéo font également appel à des comédiens voix-off pour donner des instructions ou des indications aux joueurs, ou même pour doubler certains de leurs personnages.

Le métier de voix-off est en constante évolution car les technologies audio et vidéo évoluent rapidement, ce qui permet de nouvelles opportunités pour les voix-off. Les innovations technologiques permettent désormais de travailler à distance, de s’enregistrer chez soi et de se connecter à des studios d’enregistrement virtuels à l’autre bout du monde.

De plus, la demande pour les voix-off est en constante augmentation car les entreprises et les médias cherchent à se différencier en utilisant des voix uniques et professionnelles. En ce moment, on parle énormément d’intelligence artificielle avec notamment ChatGPT. Dans le monde de la voix-off il y a ce qu’on appelle les « TTS » (text to speech). Il suffit alors de taper son texte et la voix artificielle le lit. Nous connaissons tous ce genre de voix. Il arrive d’ailleurs que sur certaines vidéos Youtube, on trouve ce genre de voix. Ce n’est pas du tout agréable à l’oreille car c’est robotique, et cela peut faire fuir le client (ou l’utilisateur dans le cas d’une vidéo Youtube). Il n’y a aucune vie dans ces voix, elle est monotone. Ainsi, le client ne pourra pas transmettre d’émotion ou l’image qu’il veut véhiculer avec de tels outils. 

Aujourd’hui la communication a une place prépondérante dans la stratégie d’entreprise. En effet, quelques années en arrière, les artisans étaient recommandés par le bouche à oreille au sein d’une zone dans laquelle ils intervenaient. Alors que maintenant, même les plus petits artisans ont un site internet afin d’être référencé sur Google, une fiche établissement, etc. Et ils communiquent sur leur page Facebook afin de pouvoir concurrencer les autres artisans. Une voix-off permet dans cette optique de personnaliser son image.

Il existe de nombreux types de voix-off, allant des voix chaleureuses et amicales aux voix sérieuses et professionnelles. Les voix-off peuvent également être utilisées pour des applications telles que les systèmes de navigation GPS ou les livres audio. Il est important pour les voix-off de développer leur propre style de voix pour se démarquer et être reconnus.

La technologie a également permis de faciliter la collaboration entre les voix-off et les clients. Les enregistrements peuvent être effectués à distance grâce à des logiciels de visioconférence ou de partage d’écran. Les clients peuvent ainsi suivre l’enregistrement en temps réel (live session) et donner des instructions en direct. Cela permet un gain de temps considérable et une réduction des coûts.

Enfin, la technologie a également permis une plus grande accessibilité à la profession de voix-off. Avant l’avènement d’Internet, les voix-off devaient être situées à proximité des studios pour pouvoir travailler régulièrement. Aujourd’hui, grâce à la diffusion de contenu en ligne et à la demande croissante de voix-off pour les vidéos YouTube, les podcasts et autres productions en ligne, il est possible de travailler à distance et de toucher un public international

Vous recherchez une voix-off féminine pour votre projet ?

Retour en haut